Archive pour le 12 septembre, 2011

Poème : Divini Amoris

Divini Amoris

Ah ! Mon amie, comme il est bien doux de te lire !
Mon coeur est en émoi, mon âme transportée.
Ô divine musique, envolée d’une lyre,
Unis les sentiments, en toute liberté,

Résonne ton aria, d’une voix claire et pure !
Jamais, non, le temps n’a paru si enchanteur,
Et, ô combien, l’amour rend belle cette épure,
Tant, qu’il s’en exhale de délectables senteurs,

Aussi fines et précieuses, dans leur émanation !
Idyllique tendresse, que celle de la passion,
Mêlant les coeurs, et les corps, et les sentiments,
Exaltant nos esprits, d’un tel envoûtement !

Toi, la femme aimée, qu’il est bon de te chérir
Ainsi, et qu’il dure toujours, ce si beau sourire !
Nos pensées voguent bien au delà des étoiles,
Tintant le son du vent, qui souffle dans leurs voiles.

Paul Stendhal

Publié dans:Poèmes |on 12 septembre, 2011 |1 Commentaire »

Le phaéton véloce |
nadorculturesuite |
Des histoires plein la tête. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jonathanjoyeux
| paizo2
| Les Logophiles