Archive pour le 13 septembre, 2011

Poème : Somnium poeta

Somnium poeta

Combien te lire, ravit vraiment mon coeur,
Et pose sur ma vie, tant de caresses !
Tes vers sont une agréable liqueur,
D’où, s’envole, une si belle tendresse.

Le silence, est le rêve du poète,
Qui voyage, bien au delà du bonheur.
Oh oui ! Comme son âme est à la fête,
Quand tous les jours, les mots sont à l’honneur !

L’amour est une exquise mélodie,
Qui chante dans la vie, un doux parfum,
Et, de tous ses sentiments irradie,
Une vraie grâce, dans l’existence, enfin.

La muse est reine, et l’homme si charmé,
Qu’il s’incline devant tant de beauté,
Clamant son désir près de son aimée,
De vivre ce temps, pour l’éternité.

Paul Stendhal

Publié dans:Poèmes |on 13 septembre, 2011 |2 Commentaires »

Le phaéton véloce |
nadorculturesuite |
Des histoires plein la tête. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jonathanjoyeux
| paizo2
| Les Logophiles