Poème : A ma douce amie

A ma douce amie

Il est si vrai que chaque jour, je pense à toi,
Et que, mon coeur en bat une grande chamade !
Mais je sais, qu’au delà de paraître courtois,
Tu es tant pour moi, une si belle oréade !

Quand d’un si grand bonheur on est ainsi ravi,
Et que brille alors une si grande liesse,
Il est sûr, qu’elle paraît bien belle la vie,
Quand enfin, s’unit l’Amour et la vraie tendresse.

Pourquoi ne pas s’enivrer de cette pensée,
Qui nous charme tous deux de cette belle ivresse ?
Ma douce amie, sans toi n’existe pas ma vie !

Ô combien le poète rêve tant ses envies,
D’une gaîté si belle et si enchanteresse,
Pour qu’enfin maintenant, tout, puisse commencer !

Paul Stendhal

Publié dans : Poèmes |le 13 novembre, 2011 |10 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

10 Commentaires Commenter.

  1. le 25 décembre, 2011 à 10 10 00 120012 FANETTE écrit:

    Bonjour poète,

    bon Noël à toi aussi.
    Ta douce amie est en route pour le moment et j’espère que tout se passe bien. Quoiqu’elle ne devrait pas rencontrer trop de difficultés sur la route, en tout cas je le souhaite.
    Bon dimanche de noël et joyeux noël à toi et à ceux qui t’entourent.

    bisous.

    **********

    Bonjour Fanette,

    Un grand merci à toi, et à mon tour de te souhaiter un joyeux Noël, en compagnie des tiens. Notre amie roule vers le Sud, et elle s’en rapproche !!!
    Bon dimanche à toi aussi, et que la joie rayonne autour de toi.

    Bisous.

    Paul Stendhal

    Dernière publication sur FANETTE : lll

  2. le 23 décembre, 2011 à 14 02 18 121812 galion écrit:

    Hello Paul,
    Je te souhaite de passer de joyeuses fêtes de fin d’année, proche de ton oréade, le coeur battant la chamade !
    Salut et à bientôt ! Manu

    **********

    Bonsoir Manu,

    Je te remercie bien sincèrement de ton commentaire, et à mon tour je te souhaite de passer de joyeuses fêtes de fin d’année, en espérant te lire l’année prochaine.

    bien amicalement.

    Paul Stendhal

  3. le 19 décembre, 2011 à 19 07 16 121612 galion écrit:

    Salut Paul ! Passe de bonnes fêtes,
    Toi compatriote poète,
    Qui sembles avoir trouvé
    la muse dont tu as rêvé Manu

  4. le 5 décembre, 2011 à 23 11 22 122212 isabelled.monalisa écrit:

    Bonsoir Paul,

    Je passe tout simplement pour te faire de gros bisous et espère que tout va bien pour toi.
    Je t’embrasse affectueusement mon ami, et surtout ne change rien tu écris si bien.
    bisous
    isabelle

    *********

    Bonjour Isabelle,

    Je te remercie de ton très gentil commentaire, et je vais te rassurer, je ne changerais rien dans ma façon d’écrire ! (Rires).
    Je t’embrasse aussi affectueusement, et te souhaite une bien belle journée, mon amie.

    Amicales bises.

    Paul Stendhal

    Dernière publication sur le quotidien de la vie et des gifs : DEJA UN AN

  5. le 5 décembre, 2011 à 21 09 22 122212 helene écrit:

    Bonsoir poète,

    Belle plume, âme sensible et coeur en émoi, font de tes poèmes, des petites merveilles que je découvre pour la première fois.

    Je reviendrais pousser la porte de ton blog, car j’aime les belles plumes.

    Amitié, Helene

    **********

    Bonjour Helene,

    Je te remercie de ce beau compliment que tu m’adresses, et à mon tour, j’irais pousser, la porte de ton blog, dès que possible.
    A bientôt de te lire.

    Bien amicalement.

    Paul Stendhal

  6. le 1 décembre, 2011 à 15 03 34 123412 galion écrit:

    Bonjour Paul

    Elles sont si séduisantes les oréades
    Dissimulées derrière rocs, galets,
    Elles surgissent et, d’un fade,
    en font un brillant, au sommet
    Des monts dénudés ou boisés.
    Nymphes faites d’écorces sucrées,
    Elles ont la chevelure foisonnante
    Et une étonnante charpente
    A toute épreuve, a toute émotion.
    Elles ont de si délicates attentions… Manu

    **********

    Bonjour Manu,

    Tout d’abord merci Manu pour ce très beau poème en réponse au mien.
    Ces nymphes des bois et des montagnes sont avec les naïades, de si belles divinités, qui emplissent le coeur et la vie des poètes, de tant de bonheur.
    Quand parmi elles, il trouve sa muse, alors le rêve devient réalité.
    Mille mercis de ta très gentille visite.
    Au plaisir de te lire.

    Bien amicalement.

    Paul Stendhal

  7. le 15 novembre, 2011 à 13 01 54 115411 isabelled.monalisa écrit:

    Bonjour Paul,

    Je passe pour t’embrasser car je ne vois rien de nouveau
    bisous.

    Isabelle

    **********

    Bonjour Isabelle

    Je te remercie de ta gentille visite, et bientôt il va y avoir du nouveau !!
    Je t’embrasse de tout coeur.

    Bien amicalement.

    Paul Stendhal

    Dernière publication sur le quotidien de la vie et des gifs : DEJA UN AN

  8. le 14 novembre, 2011 à 23 11 38 113811 Agomeri Huret Nathalie écrit:

    bonsoir Paul,

    C’est notre amie de plume Michèle Hardenne qui m’a parlé de vous et je découvre avec bonheur votre belle plume !
    je vous invite sur mon site de poésie et d’art dont le lien est indiqué plus haut
    j’espère que vous viendrez vite partager nos passions communes…
    Bonne fin de soirée et mille bises amicales et poétiques.

    Nathalie

    **********

    Bonsoir Nathalie,

    Je vous remercie, de votre gentille visite, et ne manquerai pas de visiter votre site.
    Bien amicalement.

    Paul Stendhal

  9. le 14 novembre, 2011 à 23 11 05 110511 michelehardenne écrit:

    Bonsoir Paul,

    Quand la tête est pleine de l’autre, le coeur bat la chamade et le corps a de la fièvre.
    La réaction est romantique et le remède est poétique.
    Continue ton traitement mon ami.

    Tendre bise.

    Michèle.

    **********

    Bonjour Michèle,

    Bien sûr, mais surtout n’arrête pas le tien !!!!

    Tendres bises.

    Paul Stendhal

    Dernière publication sur MICHELE HARDENNE : Paris 2020

  10. le 13 novembre, 2011 à 22 10 24 112411 isabelled.monalisa écrit:

    Bonjour Paul,

    Un beau poème magnifique, pour ta compagne.
    J’aurais tant aimée recevoir cela de mon ami avant son décès, rien que d’y penser et de te lire j’en pleure.
    je t’embrasse.

    Isabelle

    **********

    Bonjour Isabelle,

    Je te remercie très sincèrement Isabelle de ta gentille visite, et de ton émouvant commentaire auquel je suis très sensible !!
    Je suis sûr que de la part de ton ami, tu as dû recevoir de bien jolis poèmes.
    Gros bisous à toi.

    Bien amicalement.

    Paul Stendhal

    Dernière publication sur le quotidien de la vie et des gifs : DEJA UN AN

Laisser un commentaire

Le phaéton véloce |
nadorculturesuite |
Des histoires plein la tête. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jonathanjoyeux
| paizo2
| Les Logophiles