Poème : Une douce sérénité

Une douce sérénité

Sur les bords du grand Styx, voisin de l’Achéron,
J’ai aperçu l’Erèbe, mais vraiment loin de Trèbes !
Les monstres des lieux ne ressemblaient pas aux grèbes,
Ils paraissaient tout droit venus de l’Obéron !

Ce soir l’envie de fuir cette réalité,
M’amène à rêver, à un peu plus de beauté.
Sur le chariot de cette grande voie lactée,
Je rejoins ma muse, en toute sincérité.

La paix de l’âme et du coeur, est toujours sereine,
Et en se promenant sur les bords du rivage,
La Nature se montre toujours belle et sauvage,
Rendant grâce à cette Dame, qui reste la Reine.

Et dans la nuit qui brille, par ce doux clair de Lune,
Un poète et une muse sont bien ravis.
En se promenant ensemble sur cette lagune,
Tous deux, savent simplement, aimer, juste la vie.

Paul Stendhal

Publié dans : Poèmes |le 15 décembre, 2011 |13 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

13 Commentaires Commenter.

  1. le 4 février, 2012 à 11 11 21 02212 FANETTE écrit:

    Bonjour Paul
    Un peu plus longuement je m’arrête
    Pour voir ce qu’a écrit le poète
    Mais je vois que ce n’est pas la fête
    La plume a arrêté sa quête

    Alors je repasserai
    Voir si le coeur léger
    Est venu se défouler
    De ses mots et ses pensées
    bon samedi à toi Paul
    bisous

    Dernière publication sur FANETTE : lll

  2. le 28 janvier, 2012 à 10 10 07 01071 FANETTE écrit:

    Bonjour cher poète
    L’inspiration n’a pas l’air d’être revenue mais il est toujours agréable de venir ici
    belle journée à toi
    bisous

    Dernière publication sur FANETTE : lll

  3. le 21 janvier, 2012 à 10 10 57 01571 FANETTE écrit:

    Coucou
    Je passe tous les jours et je me dis que M. Paul manque de temps ou d’inspiration :lol:
    Alors là pour le coup je m’arrête pour vous saluer
    Bisous

    Dernière publication sur FANETTE : lll

  4. le 12 janvier, 2012 à 21 09 34 01341 galion écrit:

    Bonsoir Paul Stendhal,

    Ton optimisme est toujours aussi rassurant, du grand Styx tu te détaches avec agilité, sans crainte, pour parvenir sur une lagune pour le moins hospitalière, où tourments et spleen se sont dissipés… Dommage que le genre masculin prend souvent le dessus quand on fait allusion aux situations lucifériennes, celles qui nous happent brusquement : le Styx, les monstres, et même… le spleen ! Car même une Hécate saura très bien nous envoûter, même si dans la belle Epidaure, je m’incline alors, nous pourrons retrouver, comme tu le dis si bien, la paix de l’âme.
    Salut ! Manu

    **********

    Bonsoir Manu,

    L’optimisme anime les pensées du poète qui rêve, car il ne servirait de rien, sinon, d’imaginer une vie plus clémente. Les genres ne sont définis qu’eu-égard à leur entité, et si c’est dans les bras d’un Morphée que brille la voie lactée, le voyage peut nous conduire auprès d’Hécate, La triple Hécate, la même déesse, ainsi nommée parce qu’elle était Diane sur la terre, la Lune au ciel, et Proserpine dans les enfers. Parfois c’est dans l’enfer du Ténare, que l’on croise l’effrayante Alecton, une des trois furies. Que de belles joutes oratoires dans cet Epidaure antique qui accueillait les Asclépiéia dans ce théâtre de la vie, en l’honneur du dieu médecin Asclépios, où les déesses coudoient les dieux, pour une finalité qui n’a rien d’une mythologie.
    Quand la muse inspire le poète, Hécate et sa magie, n’y sont pour rien.
    Merci Manu de cette gentille visite, et de ce pertinent commentaire.

    Bien amicalement.

    Paul Stendhal

  5. le 1 janvier, 2012 à 10 10 48 01481 FANETTE écrit:

    Bonjour Paul,

    A toi je viens aussi souhaiter une belle année, une heureuse année,
    Qu’elle soit faite de santé, de bonheur, de joie, de gaieté, de sérénité
    que ces 366 jours puissent être du bonus temps et bonheur pour toi et les tiens
    bonne journée.

    bisous.

    *********

    Bonjour Fanette,

    Mille mercis, pour tous tes bons voeux et que cette nouvelle année nous réjouisse encore plus que l’année précédente.

    Bisous.

    Paul Stendhal

    Dernière publication sur FANETTE : lll

  6. le 31 décembre, 2011 à 10 10 06 120612 FANETTE écrit:

    Bonjour Paul,

    Je viens te souhaiter une bonne fin d’année, et une année 2012 pleine de belles choses qui incluent la santé, le bonheur, la réussite et toujours ces beaux mots
    à l’an prochain .
    bisous.

    **********

    Bonjour Fanette,

    Merci pour tes bons voeux, et à mon tour je te présente tous les miens, et que le bonheur et la santé emplissent ta vie.

    Bisous.

    Paul Stendhal

    Dernière publication sur FANETTE : lll

  7. le 29 décembre, 2011 à 20 08 38 123812 Evelyne écrit:

    Bonsoir Paul,

    Merçi de m’ouvrir les yeux et le coeur avec les mots, qui faute d’étre prononcés ou entendus peuvent étre d’autant oubliés, bien cachés.
    Bonne soirée et bonne écritures.

    Bisous Evelyne.

    **********

    Bonsoir Evelyne,

    Mes poèmes ne ferment pas ni les yeux ni le coeur, ils traduisent souvent les sentiments du poète.
    Je t’embrasse bien sincèrement.

    Paul Stendhal

  8. le 29 décembre, 2011 à 12 12 57 125712 Leen écrit:

    Quand l’amour exprimé ainsi par ces mots, ouvre aux sentiments, non, mon coeur, calme-toi. Reviens à plus de raison.

    Leen.

    **********

    Bonsoir Evelyne,

    Quand l’Amour ainsi s’exprime, c’est que la muse a séduit le poète, et que sur le fil des mots, en vers, il libère sa poésie et une part de ses sentiments !
    Merci à toi Evelyne, de ta gentille visite, et au plaisir de te lire à nouveau.

    Bisous.

    Paul Stendhal

  9. le 27 décembre, 2011 à 17 05 10 121012 FANETTE écrit:

    Bonsoir Paul,

    Merci d’être passé mettre le message de Michèle c’est vraiment crè crè gentil ça :lol:
    Bonne soirée à toi.

    bisous à vous.

    ***********

    Bonsoir Fanette,

    Surtout merci à toi de ta très grande gentillesse, et de l’amitié que tu sais offrir, et sincèrement témoigner.
    Passe de bonnes fêtes de fin d’année.

    Bisous.

    Paul Stendhal

  10. le 25 décembre, 2011 à 10 10 05 120512 FANETTE écrit:

    Bonjour Paul,

    Voici un petit moment que je n’étais passée ici. Et je retrouve toujours ce poète sensible qui nous envahit d’une émotion indescriptible.
    Bonne journée à toi et merci de ces beaux mots.

    bisous.

    **********

    Bonjour Fanette,

    Merci de ta gentille visite, et de cet élogieux commentaire, à mon égard. C’est un bien joli cadeau en ce jour particulier.
    A bientôt de te lire.
    Bon dimanche à toi dans la paix et la joie.

    Bisous.

    Paul Stendhal

    Dernière publication sur FANETTE : lll

  11. le 24 décembre, 2011 à 11 11 53 125312 michelehardenne écrit:

    Bonjour Paul,

    Je te souhaite une douce sérénité pour finir cette année et tous mes voeux de bonheur pour celle qui va suivre.

    Passe un joyeux Noël.

    Tendre bise,

    Michèle.

    **********

    Bonjour Michèle,

    Je te remercie sincèrement de tes bons voeux et à mon tour, te présente les miens pour la nouvelle année qui se profile, en te souhaitant tout le bonheur auquel tu aspires, ainsi que la santé.
    Ce soir je formulerais tous mes voeux en regardant dans le ciel, la Nouvelle Lune qui brillera de toute sa lumière.
    Passe, toi aussi un joyeux Noël, et profite bien de ton temps de vacances, car dès ton retour, le travail ne vas pas manquer !

    Je t’embrasse tendrement.

    A bientôt de te lire.

    Paul Stendhal

    Dernière publication sur MICHELE HARDENNE : Paris 2020

  12. le 19 décembre, 2011 à 13 01 20 122012 chantal.pagnon écrit:

    Bonjour Paul,

    que de mots tendres qui réchauffent le coeur
    ils nous remplissent d’un tendre nuage de bonheur
    qu’ils soient partagés par des ames sensibles
    dans un avenir aussi incertain qu’imprévisible.

  13. le 15 décembre, 2011 à 12 12 20 122012 michelehardenne écrit:

    Bonjour Paul,

    L’amour de la vie, la donner pour la voir grandir, la protéger et puis la laisser partir avec son sourire !
    La paix peut être réalité, il suffit de la souhaiter.

    Tendre bise.

    *********

    Bonjour Michèle,

    L’amour de la vie, est inhérent à la paix du coeur, qui rend l’esprit serein, quand partagé, il rayonne de tous ses feux sur le vrai bonheur. Entre le rêve et la réalité, il n’y a qu’une main tendue, un sourire, et le souhait d’un désir tant espéré !
    Quand les sentiments bousculent l’âme, ils ne peuvent être que purs, et sincères !

    Merci de ta visite Michèle, et à bientôt de te lire.

    Tendres bises.

    Paul Stendhal

    Dernière publication sur MICHELE HARDENNE : Paris 2020

Laisser un commentaire

Le phaéton véloce |
nadorculturesuite |
Des histoires plein la tête. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jonathanjoyeux
| paizo2
| Les Logophiles