Poème : Iter poeta

Iter poeta

 

Voyageur impénitent dans ce vaste monde,
Où l’amère solitude, confine l’âme,
Voguant sur les flots du destin, au gré des ondes,
Il domine la vague et sa puissante lame.

Sur son radeau, cinglant vers un brillant fanal,
Dérivant sur une mer bien tumultueuse,
Le coeur déchaîné, dans un si grand bacchanal,
L’âme en colère de ses pensées impétueuses,

Il navigue tout seul dans un monde de rêves,
Bravant tant les alizés, que les froids borées,
Cheminant vaillant, dans un univers sans trêves.

Se laissant bercer par la musique du temps,
Regardant  l’horizon, dans un soleil doré,
Le poète voyage, par les vents d’autan.

 

Paul Stendhal
05/02/2012


Publié dans : Poèmes |le 5 février, 2012 |9 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

9 Commentaires Commenter.

  1. le 21 février, 2012 à 15 03 28 02282 galion écrit:

    Hello Paul,

    De retour d’un voyage tumultueux mais quelque peu enrichissant, je le croise ton poète, aujourd’hui… il me fait signe. Contrairement à lui, je fais une trêve, contrariant la musique du temps ! Salut Manu

    **********

    Bonsoir Manu,

    Je te remercie de ta gentille visite sur mon site.
    Le trêve est parfois nécessaire et bénéfique.
    A bientôt de te lire.

    Bien amicalement.

    Paul Stendhal

  2. le 14 février, 2012 à 23 11 00 02002 michelehardenne écrit:

    Mon ami,

    Voyage au delà de la médisance et du mépris
    Sur ton radeau, laisse la voile de la témérité,
    T’emporter sur une mer, où les mots qui sont écrits,
    Sont des vagues, qui mourront sur des sables de vérité.

    Tendres bises.

    Michèle.

    **********

    Bonsoir Michèle,

    Dans ce beau voyage, loin de Neptune,
    Ô combien, rêve tant ce coeur épris,
    Dans cette mer houleuse, sous la Lune,
    Où un tel bonheur, point ne l’a surpris !

    Tendres bises mon amie de coeur.

    Paul Stendhal

    Dernière publication sur MICHELE HARDENNE : Paris 2020

  3. le 14 février, 2012 à 19 07 07 02072 canelle49 écrit:

    Un bonsoir au poète et lui dire que je ne peux pas croire ce que j’ai lu sur le forum, j’ai cru bon de prendre ma liberté de paroles, ce qui n’est pas toujours évident. J’ai eu l’impression en lisant les commentaires sur le forum d’être entrée dans un monde de dictature……….

    Helas, tout n’est toujours pas compris dans les mots, mais sachons tout de même reconnaître que cela devient lassant de ne pouvoir accéder à nos blogs et surtout de ne pouvoir ouvrir la porte des autres blogs.

    Enfin la vie est ainsi faite et il semblerait qu’il faut prendre son mal en patience………..

    Amitié, Helene

    Ps Merci pour ces beaux poèmes !

    **********

    Bonsoir Hélène,

    Merci de votre gentil passage sur mon blog, et sachez que je partage pleinement votre avis.
    L’espérance de jours meilleurs, ne peut que nous sourire !

    A bientôt, et au plaisir de vous lire.

    Bien amicalement.

    Paul Stendhal

    Dernière publication sur air du temps : Un cri d'amour !

  4. le 13 février, 2012 à 7 07 30 02302 FANETTE écrit:

    Bonjour poète

    Je passe vous souhaiter une bonne semaine et aussi de retrouver l’inspiration sur une mer plus calme et lisse
    bisous

    **********

    Bonjour Fanette,

    Merci de votre gentille visite.
    La tempête se calme !!

    Bonne fin de journée.

    Bisous.

    Paul Stendhal

    Dernière publication sur FANETTE : lll

  5. le 11 février, 2012 à 16 04 07 02072 lejp écrit:

    Un voyageur sur la mer délivrance
    Aux lames nostalgiques
    L’âme emportée au delà des rêves
    Images poignantes, pleines de vérités, dont les mots claquent comme une voile ,un tourmentin dans la tempête.
    Capitaine poète que tes images ressemblent à des cartes….à des plans d’un monde du songe…comme je te comprends …frère de route..

    **********

    Bonjour JP,

    L’âme du poète navigue par tous les temps, et parfois le petit foc est nécessaire pendant les tempêtes. Quoiqu’il en soit, c’est en regardant l’azur, par les vents d’autan, que ce petit capitaine voyage dans le plus beau des univers.

    Merci JP de cet élogieux commentaire, et de ta très sympathique visite.

    A bientôt de te lire.

    Bien fraternellement.

    Paul Stendhal

    Dernière publication sur on se le dira : image courte

  6. le 11 février, 2012 à 13 01 11 02112 FANETTE écrit:

    Bonjour Paul

    Le poète serait-il en train de naviguer encore sur des vagues tumultueuses ?????
    En tout cas je viens juste faire un ti coucou en espérant ne pas déranger
    bonne journée à toi
    bisous

    **********

    Bonjour Fanette,

    Mille mercis à toi de venir régulièrement visiter mon blog.
    Jamais tu ne me déranges, bien au contraire.
    Le poète, navigue encore, c’est déjà le principal !
    Bon dimanche à toi.

    Bisous.

    Paul Stendhal

    Dernière publication sur FANETTE : lll

  7. le 8 février, 2012 à 8 08 26 02262 FANETTE écrit:

    Coucou Poète
    Ne t’arrêtes pas en si bon chemin c’est dommage
    belle journée à toi, peut être avec ou sans neige, chez nous elle a presque tout fondu dommage là aussi, j’aime bien moi
    bisous

    Dernière publication sur FANETTE : lll

  8. le 6 février, 2012 à 11 11 15 02152 michelehardenne écrit:

    Bonjour Paul,

    Un esprit vivant ne peut rester en cage. Il a besoin de voyager, de découvrir, de se trouver, puis de se poser pour créer les « images » qui le font espérer.
    C’est souvent dans la solitude et dans l’abstraction du réel que se compose l’itinéraire du poète.
    Le seul endroit sur terre, où les richesses sont inépuisables, reste l’imaginaire que l’on a en soi.

    Tendres bises et merci pour ce très beau texte.

    Michèle

    **********

    Bonsoir Michèle,

    Très intéressante pensée, sur « la façon dont le poète » perçoit les images du monde dans lequel il vit, voyageant librement, aux confins de l’abnégation, avec humilité, altruisme, bonté et dévouement.
    Son esprit vogue par delà les réalités, dans l’imaginaire, d’une douce privauté envers sa muse !
    C’est dans cette solitude à deux, que ses vers glissent sur la partition d’une symphonie concertante, pour devenir une merveilleuse aria.

    Merci à toi, mon amie, de ta gentille visite, et bien au plaisir de te lire.

    Tendres bises affectueuses.

    Paul Stendhal

    Dernière publication sur MICHELE HARDENNE : Paris 2020

  9. le 5 février, 2012 à 10 10 59 02592 FANETTE écrit:

    Bonjour poète et bravo

    Le premier pas est fait de nouveau
    C’est toute l’histoire de la vie ce poème. Il nous faut voyager entre les périodes de souffrances et les petits bonheurs
    Je te souhaite un bon dimanche

    bisous

    **********

    Bonjour Fanette,

    Je te remercie de ce gentil commentaire, et comme tu le dis si bien, entre une mer d’huile, et une mer tumultueuse, la vie poursuit sa route !
    Je te souhaite une bonne fin de soirée.

    Bisous.

    Paul Stendhal

    Dernière publication sur FANETTE : lll

Laisser un commentaire

Le phaéton véloce |
nadorculturesuite |
Des histoires plein la tête. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jonathanjoyeux
| paizo2
| Les Logophiles