Poème : À Limours

À Limours 

Languissant de ses rêves, et de ses bels amours,
Elle s’envole au pays, de tous les souvenirs,
Pour que son coeur encore, s’émeuve et s’énamoure,
Alliant ses lubies, pour un tendre avenir.
Sûre de sa jolie main, dans ce jeu de la mourre,
Se plaisant aux beaux mots, et voulant alunir,
Elle brûle d’un feu, comme celui des mours ! 

Paul Stendhal

Publié dans : Poèmes |le 5 mars, 2012 |2 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

2 Commentaires Commenter.

  1. le 6 mars, 2012 à 7 07 21 03213 FANETTE écrit:

    Bonjour Paul
    Encore un bel acrostice
    bonne journée à toi
    bises

    **********

    Bonjour Fanette,

    Merci de tes visites régulières sur mon site.
    A bientôt de te lire.

    Bises.

    Paul Stendhal

    Dernière publication sur FANETTE : lll

  2. le 5 mars, 2012 à 19 07 50 03503 michelehardenne écrit:

    Bonsoir Paul,

    Le rêve, ce pays des merveilles,
    Aux nymphées, d’où coule une source
    Vive des éclats d’un beau soleil,
    Et où l’âme puise ses ressources.
    N’être qu’une poussière lunaire,
    Irradier dans ce monde imaginaire,
    Rêver d’une nuit à Limours.

    Tendres bises,

    Michèle.

    **********

    Bonjour Michèle,

    Laissons libres nos rêves, de leurs tendres désirs,
    Écoutant la musique, d’une douce romance.
    Partageons à Limours, plusieurs nuits de plaisir,
    Réjouissant nos deux coeurs, de ce bonheur immense !
    Entendons ce bon temps, laissons le s’abeausir,
    Souhaitant à nos âmes, ces moments de clémence.
    Élevons nos espoirs, et sachons les saisir,
    Narguant bien galamment, toute époque en dormance.
    Tutoyons cette vie, que nous pouvons choisir.

    Tendres bises.

    Paul Stendhal

    Dernière publication sur MICHELE HARDENNE : Plume de nacre

Laisser un commentaire

Le phaéton véloce |
nadorculturesuite |
Des histoires plein la tête. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jonathanjoyeux
| paizo2
| Les Logophiles