Poème : La fleur du coeur

La fleur du coeur 

Il en est une que j’aime beaucoup, vraiment,
Rayonnant de son coeur, une pure beauté,
Irisée de couleurs, aux tons les plus charmants,
Souriant à l’Amour, elle annonce l’été !  

Belle et si odorante, Jaune, rouge ou blanche,
La rose, enchante tant, tous les coeurs amoureux,
Aimant à partager, toutes leurs idées franches,
Nantissant de bonheur, les amants langoureux,
Charmant les bienheureux, du lundi au dimanche,
Honorant bien l’essence, de ses parfums savoureux,
Elle est celle, par qui, toujours, l’Amour s’épanche.  

Paul Stendhal


Publié dans : Poèmes |le 22 mars, 2012 |3 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

3 Commentaires Commenter.

  1. le 23 mars, 2012 à 12 12 34 03343 ALAIN écrit:

    Très bel acrostiche concernant l’Iris Blanche !!!
    ARSENE GRISALI

    **********

    Bonjour Alain-Arsène,

    Merci, de ta visite, et de ton gentil commentaire.
    Il faut avouer que les feuilles d’Iris Blanche, sont fameuses !

    Bien amicalement.

    Paul Stendhal

  2. le 22 mars, 2012 à 21 09 32 03323 FANETTE écrit:

    bonsoir Paul
    Merci pour ton message
    J’en connais une d’Iris Blanche qui doit avoir bien apprécié cet acrostiche bien joliment décrite
    Merci pour ce partage
    bonne et douce nuit
    bisous

    **********

    Bonjour Fanette,

    Merci à toi, d’être fidèle à mon site !
    Il faudra lui demander, mais entre nous je le crois aussi !

    Bisous.

    Bien amicalement.

    Paul Stendhal

    Dernière publication sur FANETTE : lll

  3. le 22 mars, 2012 à 19 07 07 03073 michelehardenne écrit:

    Bonsoir Paul,

    Le nom de cette jolie fleur, m’est déjà familier.
    Un matin, j’ai vu sa beauté d’un blanc irisé.
    Son prénom masculin, m’a donné une idée.
    Je cherchais à donner un titre à mon roman,
    Et, Iris Blanche est née, comme cela, tout simplement.

    Merci Paul, d’avoir écrit ce joli texte qui me touche particulièrement !

    Tendres bises.

    Michèle.

    **********

    Bonjour Michèle,

    Belle fleur élancée, offrant ses doux pétales
    Ravissants, un coeur pur, et de vives couleurs,
    Arborant de son calice, folioles et sépales,
    Variant tous ses tons, d’une tendre chaleur,
    Ô combien sa beauté, est un vrai récital !

    Merci à toi Michèle de ce joli commentaire, mais surtout, de ton talent.

    Tendres bises.

    Paul Stendhal

    Dernière publication sur MICHELE HARDENNE : Plume de nacre

Laisser un commentaire

Le phaéton véloce |
nadorculturesuite |
Des histoires plein la tête. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jonathanjoyeux
| paizo2
| Les Logophiles