Poème : La baignade de la muse

La baignade de la muse

Quand se baigne l’ingénue,
Dans l’eau claire de la vie,
Elle s’y rend toute nue,
Puis rêve alors ses envies !

Dans cette alcôve fleurie,
La Naïade illuminée,
Sur son visage sourit,
De cet heur inopiné.

Paul Stendhal

Publié dans : Poèmes |le 27 juin, 2012 |5 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

5 Commentaires Commenter.

  1. le 16 août, 2012 à 12 12 31 08318 fred écrit:

    à la recherche de l’ingénue….Etes vous de la famille d’Henri?

    **********

    Bonsoir Fred,

    De la famille de Henri, mon trisaïeul, certes !
    A bientôt de vous lire.
    Bien amicalement.

    Paul Stendhal

  2. le 26 juillet, 2012 à 17 05 42 07427 marie écrit:

    Bonsoir Paul,

    Je suis venue vous « voir » et une petite inquiétude me traverse en voyant votre absence. J’espère surtout que vous allez bien et je tenais à vous remercier de m’avoir répondu le 12 juillet dernier. A bientôt et bien amicalement.

    Marie

    Dernière publication sur Parfumdefemme : Le souvenir d'un amour et d'un bonheur tendres et éphémères que le temps n'a pas altéré mais qui est à jamais passé...

  3. le 12 juillet, 2012 à 21 09 17 07177 marie écrit:

    Bonjour Paul, nouvelle venue dans le monde du blog, j’en regarde beaucoup depuis 1 mois. Le tien est remarquable. Tes odes et ballades font un bien fou lorsque l’on est meurtrie. Un grand grand merci pour ces moments de bonheur. MARIE

    **********

    Bonsoir Marie,

    Tout d’abord, permettez-moi de vous souhaiter la bienvenue !
    Ensuite je vous remercie, de votre élogieux commentaire, et je suis sincèrement heureux que mes poèmes vous plaisent !
    A bientôt de vous lire.
    Bien amicalement.

    Paul Stendhal

  4. le 28 juin, 2012 à 12 12 35 06356 ALAIN écrit:

    Une baignade plaisante à lire !!!
    ARSENE GRISALI

    **********

    Bonjour Alain-Arsène,

    Merci de ta visite et de ce gentil commentaire.
    Bien amicalement.

    Paul Stendhal

  5. le 27 juin, 2012 à 23 11 07 06076 michelehardenne écrit:

    Bonsoir Paul,

    dans une goutte d’eau, l’imagination peut y faire naître un univers !

    Bises.

    Michèle

    **********

    Bonsoir Michèle

    La « sublimation », n’est pas dans ce cadre !
    Mais l’ingénue, dans une goutte d’eau, s’y baigne !
    Merci à toi Michèle de ce gentil commentaire.
    Bien amicalement.

    Tendres bises.

    Paul Stendhal

    Dernière publication sur MICHELE HARDENNE : Plume de nacre

Laisser un commentaire

S/S BOULAOUANE |
nadorculturesuite |
Des histoires plein la tête. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jonathanjoyeux
| paizo2
| Les Logophiles