Poème : Parole

Parole

Aucun des sentiments,
De tous ceux que l’on ment,
Ne peut jamais tenir,
Et loin de réunir,
Ils sont nés pour mourir !

Paul Stendhal

Publié dans : Poèmes |le 25 avril, 2013 |1 Commentaire »

Vous pouvez laisser une réponse.

1 Commentaire Commenter.

  1. le 25 avril, 2013 à 19 07 59 04594 michelehardenne écrit:

    Bonsoir Paul,

    Dans une rivière de Lune, seules les étoiles peuvent s’y mirer !

    **********

    Bonsoir Michèle,

    Parfois dans la rivière, une étoile s’y meurt !

    Paul Stendhal

    Dernière publication sur MICHELE HARDENNE : Plume de nacre

Laisser un commentaire

S/S BOULAOUANE |
nadorculturesuite |
Des histoires plein la tête. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jonathanjoyeux
| paizo2
| Les Logophiles