Dithyrambique

Définition du mot Dithyrambique dans le Dictionnaire

LITTRÉRAL et MENLÉMOT

 

 

Dithyrambique /di.ti.ʁã.bik/ :

 

Adjectif 

Sens académique : Se dresse quand dix cons plient membres chez les beaux vidés !

Exemples :              1. Dix cours dithyrambiques, discours qui surviennent après,                                                           l’introduction dans les loges !

                                  2. Discours à l’aube, hâtif !

                                  3. Dix courts dans l’eau dative !

 

Sens au figuré :       Le Capri des finis !

Par analogie :          Un homme alambiqué !

Par extension :       Une muse dithyrambique est une nymphe aux manies !

Étymologie :           En grec surnom d’un « bas-cul » !

 

Citation :                Quand il dit, le tyran nie que le vit est court,
                                 Et que manie « festant », en criant alentour,
                                 De toute révolte, des maux, râle et se pique*,
                                 Il sait lui, le tyran, qu’il est dithyrambique !
                                 (Schahkaspire)

 

NDA* :                     À l’origine le texte initial du troisième vers était :

                                 «De toute révolte, des beaux mâles épiques,» !

 

 

 

 

Paul Stendhal

21/06/2013

 

Publié dans : Poèmes |le 24 septembre, 2014 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

S/S BOULAOUANE |
nadorculturesuite |
Des histoires plein la tête. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jonathanjoyeux
| paizo2
| Les Logophiles