Archive pour octobre, 2014

Poème : Au clair d’une lune

Marc-Chagall-Les-Amoureux-au-Clair-De-Lune

Les amoureux au clair de lune – Marc Chagall

 

Au clair d’une lune

Au clair d’une lune,
Mon amie m’appelle.
Dépose ta plume,
La lune est si belle.
Vois comme elle brille,
Dans le firmament.
Et sous les charmilles,
S’irise en diamant.

Au clair d’une lune,
Mon amie m’appelle.
Laisse là ta plume,
Et rêve à Noël.
Demande à la lune,
D’être son ami.
Pour qu’elle s’allume,
Tout au long des nuits.

Au clair d’une lune,
Mon amie m’appelle.
Va chercher ta plume,
Pour une aquarelle.
Dessine la lune,
Reine dans le ciel.
Brillant sur la dune,
Sous sa belle ombrelle.

Au clair d’une lune,
Mon amie m’appelle.
Garde bien ta plume,
Près de la chandelle.
Écris des poèmes,
À la nuit venue.
Et comme un bohème,
Sois mon ingénu.

Au clair d’une lune,
Mon amie m’appelle.
Prête-moi ta plume,
Gentil ménestrel.
Et la ritournelle,
Chantera tes mots.
Pour que Pimprenelle,
Revoit son Pierrot.

Au clair d’une lune,
Je vais me languir.
Quand soudain la lune,
Ira s’endormir.
Car c’est bien à elle,
Qu’on lit un poème.
Oui, quand elle appelle,
L’âme qui nous aime.

Paul Stendhal
24/10/2014

Publié dans:Poèmes |on 24 octobre, 2014 |5 Commentaires »

Poème : Tædium vitae

Tædium vitae

Que le vil sentiment, en cette ocre saison,
Qui s’anime en mon âme, en bien sombres pensées,
Erre au fond de l’abîme, en funeste oraison,
Des soupirs étouffés, de ce mal insensé !

Des amants pélagiques, ô n’en sois pas l’Anthée !

En ce terrible enfer, où pierre et sable meurent,
Protège mon esprit et vient me solacier,
Ne me laisse plus seul, dans ces états d’humeur,
Où le mal à jamais, se plaît à m’allicier !

Ne m’abandonne pas, dans cette tour hantée !

Paul Stendhal
16/10/2014

Publié dans:Poèmes |on 16 octobre, 2014 |Pas de commentaires »

Poème : Poeta somniantes

Poeta somniantes

 

Sur les ailes du temps, emportés par le vent,
Les soupirs envolés du poète rêvant,
Voguent l’éternité, à l’orbe des confins ;
Louant là sa muse, et priant le séraphin,
L’élégiaque oraison, dans un souffle sans fin,
Des soupirs envolés du poète rêvant,
Sur les ailes du temps, voyage par le vent !

 

Paul Stendhal
28/10/2013

Publié dans:Poèmes |on 1 octobre, 2014 |Pas de commentaires »

Poème : Le vol au vent

Le vol au vent

 

Feuille au vent levant
Vole au vent d’autan,
Quand l’engoulevent
Vole au vent du temps,
Tant le vent volant
Vole en s’envolant !
Quand le vent d’Avent
S’envole au levant,
Feuille, engoulevent
Volent loin devant !

 

Paul Stendhal
22/10/2013

Publié dans:Poèmes |on 1 octobre, 2014 |3 Commentaires »

S/S BOULAOUANE |
nadorculturesuite |
Des histoires plein la tête. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jonathanjoyeux
| paizo2
| Les Logophiles